Gaëtane Breton

Gaëtane Breton s’amène avec son décor, ses accessoires et son enthousiasme communicatif, en solo ou avec des musiciens. Elle s’adresse aux enfants de 4 à 12 ans, dans le milieu scolaire et en salle pour la famille et le jeune public.

Dans les écoles, ses prestations se collent aux cours d’histoire, de français et de musique ; elles sont assorties d’un CD ou d’un DVD ainsi que d’un cahier pédagogique, du texte et de la musique des chansons. Elle est inscrite dans le bottin Culture à l’école, proposant des ateliers axés sur la musique et le conte traditionnels du Canada français et adaptant ce contenu pour le Temps des Fêtes.

C’est en 1974 lors de la Superfrancofête à Québec, qu’a débuté la carrière de Gaëtane Breton, en formant avec Richard Cyr le « Duo Breton-Cyr », spécialisé dans la chanson traditionnelle et qui a connu une intéressante carrière de près de 15 ans, ayant enregistré six disques dont un pour les enfants. Depuis plus de 30 ans, Gaëtane Breton n’a cessé de donner des spectacles et de tourner en France, au Québec, en Louisiane et à travers le Canada. Depuis 20 ans, elle se consacre surtout au spectacle jeune public sans négliger pour autant les adultes.

Inscrite au bottin «Culture à l’école» depuis de nombreuses années, elle y propose ses ateliers de chansons et contes traditionnels.

2000

Elle réalise « Sur les traces de Poiléplume », son premier disque solo destiné aux enfants, qui a gagné dès sa sortie la cinquième position au hit-parade Galaxie de Radio-Canada.

2003

Elle crée le spectacle pour enfants «Chansons et contes traditionnels du Québec».

2005

Elle monte «Breton-Cyr et les Années 70», spectacle qui correspond à la sortie du coffret «Breton-Cyr l’intégrale» en plus d’être un hommage à Richard Cyr, décédé en 2004.

2006

Elle produit aux Éditions Fuzeau en France «Escale culturelle, le Québec », un – livre – cd destiné aux écoles françaises.

2007

Elle crée «Mes Noëls d’autrefois», pour les enfants de 5 à 11 ans. A eu lieu à la Maison de la Culture Rosemont-Petite-Patrie à Montréal la première du spectacle «Les aventures de Champlain» dont elle a à ce jour donné plus de cent représentations dans les écoles, les festivals et divers lieux culturels.

2008

Elle lance aux éditions Planète rebelle le livre-cd « Les aventures de Samuel de Champlain». Elle y est accompagnée par les musiciens de L’Ensemble Claude-Gervaise. Gaëtane a composé la plupart des neuf chansons et a utilisé des airs inspirés par les musiques de l’époque. On compte déjà des ventes de plus de 3000 copies.

2012

Elle compose Champlain l’explorateur, chanson qui accompagne le livre Le secret du tombeau de Champlain de l’auteure Francine Légaré et qui raconte une chasse au trésor : Mais où se trouve donc le fameux tombeau de Champlain? La même année, elle lance La fondation de Ville-Marie en chansons au Festival La Grande Rencontre. Ce spectacle se veut une préparation au 375e anniversaire de la fondation de Montréal qui se tiendra en 2017 et s’adresse au jeune public en salle, au milieu scolaire et aux bibliothèques. Cette prestation relate les faits marquants de la fondation périlleuse de Montréal et de ses principaux fondateurs : Jeanne Mance, Paul Chomedey de Maisonneuve et bien sûr Marguerite Bourgeoys.

Programmes

Les aventures de Samuel de Champlain, 1603-1635

Costumes du XVIIe siècle et objets de l’époque. Madame Breton raconte en mots et en musique les moments importants de la vie de ce grand découvreur, fondateur d’une Nouvelle-France s’étendant sur un immense territoire. Le livre-CD du même nom, une idée originale de Gaëtane Breton et Hugh Phillips et publié chez Planète rebelle, accompagne cette prestation.

En trio

Elle est accompagnée par Gilles Plante à la cornemuse, la vielle à roue, les flûtes, le hautbois de Poitou ainsi que par Michel Robidoux à la guitare-midi. Un atelier sur les instruments anciens suit le spectacle.

En solo

Elle est appuyée par une bande sonore et un décor

Public visé

Les 3e , 4e , 5e et 6e années, la famille, le jeune public, 8 à 11 ans.

La périlleuse fondation de Ville-Marie, 1642-1701

Costumes du XVIIe siècle et objets de l’époque. Ce spectacle raconte les faits marquants de la fondation périlleuse de Montréal autour des personnages principaux qui l’ont créée : Jeanne Mance, Paul Chomedey de Maisonneuve, Marguerite Bourgeoys.

En trio

Gilles Plante, fondateur de l’Ensemble Claude-Gervaise, s’emmène avec une harpe, une cornemuse, une vièle à roue et des flûtes tandis qu’Andrew Wells-Oberegger joue du cistre, du luth et des percussions – Remarquons que Monsieur de Maisonneuve jouait du luth – Un atelier sur les instruments anciens suit le spectacle.

En solo

Elle est soutenue par une bande sonore et un décor.

Précisons que la Ville de Montréal célébrera en 2017 le 375e anniversaire de sa fondation et que Jeanne Mance en est, depuis 2012, proclamée fondatrice au même titre que le Sieur de Maisonneuve.

Public visé

Les 3e , 4e , 5e et 6e années, la famille, le jeune public, 8 à 11 ans.

Contes et chansons de la Nouvelle-France et du Canada français

Gaëtane Breton vous propose de visiter en contes et en chansons la première partie de l’histoire de la Fondation de la Nouvelle-France avant la conquête anglaise, soit de 1534 à 1701. Elle livre des airs à caractère historique, couvrant la période allant de Jacques Cartier à la Grande Paix en passant par Champlain et Maisonneuve. Elle en profite pour nous présenter son ancêtre Jean Le Breton dit Tête de cochon, arrivé au pays en 1668 et qui a marié une fille du roi l’année suivante. Elle continue la lignée en parlant de son enfance sur une ferme en Beauce, émaillant le tout d’anecdotes amusantes et inédites.

Charles Johnson l’accompagne au violon, à la guitare et à la flûte.

Public visé

Les 3e , 4e , 5e et 6e années, la famille, le jeune public, 8 à 11 ans.

Chansons et contes traditionnels du Québec

Voilà une rencontre dynamique et réjouissante grâce à une animation enthousiaste qui suscite une réponse spontanée et active du public. C’est là un joyeux moment pour chanter en chœur, danser en groupe et tendre l’oreille à l’invitation de Gaëtane Breton, animée de son dynamisme légendaire et de sa belle voix.

Charles Johnson l’accompagne au violon, à la guitare et à la flûte. Prestation adaptée à chaque auditoire.